mardi 7 juillet 2015

Mon ami Hugo

Hey, prenez une pause du métro, boulot, dodo
Juste 2 minutes, le temps que je vous parle de mon ami Hugo
Il était le genre à dire ce qu’il pense et penser ce qu’il dit
Le style de caractère qui dérange l’ordre établi

À 36 ans, il échoue un coup d’état
Mais passe à la télévision et réussi un coup d’éclat
Emprisonné pendant 2 ans, il devient une star
Et sort déterminé à poursuivre le combat de Bolivar

Hugo n’était pas le chouchou des grands médias
Parce qu’il passait son temps à dire « yankees de mierdia »
En plus, il avait des mauvaises fréquentations
Il ne se tenait pas avec Bush, Sarkozy et tous ces bons garçons

Le 5 mars 2013 le gouvernement Vénézuélien était en larmes
Mon ami Hugo venait de rendre l’âme
Il aura fallu le mettre dans un cercueil pour le rendre calme
Mais son esprit dans l’air est resté tout feu tout flamme



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Harlem : Grandeur et Décadence