jeudi 30 juin 2016

Ô 30 Juin : Mes pères

Le gouvernement Congolais du 30 juin 1960



Ce matin, j’ai pensé à mes pères
en cherchant mes repères 

En lisant sur la lutte des classes, et la théorie des races
J’ai songé à Lumumba, Kanza, Kamitatu Cléophas





Ils étaient jeunes dans un monde de vieux
Naïfs dans un univers vicieux
Mes pères étaient plus sensibles qu’on le pense
Mais même avec la peur aux yeux, le cœur au ventre compense 


Ils avançaient sans vraiment avoir ciblés le but
En revanche, ils étaient convaincus de ce qu’ils ne voulaient plus
Galvanisés par cet inlassable désir d’êtres des hommes
Ceux qu’on considérait comme des sous hommes, sont devenus des surhommes 


Crayon à la main droite, prêts à dessiner leur route sur cette table à dessin
Efface à la main gauche, prêts à supprimer les voies piégés misent par le Colon sur leur destin
Marchant sur le chemin de la liberté, pas à pas, petit à petit
Affrontant les péripéties et payant le prix pour voir un pays


Chanceux dans leur malchance, car pour les courageux, la chance a un parti pris
Et le doute est vite parti devant l’assurance de ceux qui participent à fonder une patrie
À jamais je leur serai reconnaissant, de mon esprit ils ne seront jamais loin
Ce matin, j’ai pensé à mes pères en ce 30 Juin 


Guy-Serge Luboya 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon Afrique va craquer